Aix en Provence, le 17 octobre. Lancé en septembre 2017 à l’initiative d’un consortium soutenu par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), l’industriel POMA rejoint le projet afin de tester un démonstrateur de vitrage opacifiant autonome en énergie sur ses cabines de transport par câble.

Solar Smart Mobility est un consortium constitué de trois industriels français ARMORVISION SYSTEMS & SUNPARTNER TECHNOLOGIES, ayant pour objectif de développer des vitrages photovoltaïques transparents et courbes pour le secteur du transport.

Le premier jalon du projet, consistant à obtenir l’engagement d’un industriel pour tester un démonstrateur de verre photovoltaïque courbe et transparent, a été validé. Si les avancées techniques du projet sont concluantes, POMA, acteur majeur du transport par câble, s’engage à évaluer cette solution innovante dans deux cas d’usages :

  • Intégration d’un verre photovoltaïque transparent permettant d’alimenter un vitrage dynamique à teinte variable dans une télécabine. En activant de manière intelligente le vitrage opacifiant en fonction de l’ensoleillement, on limite les apports caloriques et on réduit ainsi la consommation électrique globale des cabines, afin d’améliorer le confort thermique des passagers et d’éviter de surdimensionner la batterie. Ce cas d’usage convient particulièrement aux cabines installées dans les pays chauds ou en période estivale dans les pays tempérés, en particulier dans des contextes urbains ou touristiques.
  • Intégration d’un verre photovoltaïque transparent dans des vitrages de télécabines afin d’alimenter en énergie l’éclairage à LED extérieur et intérieur, sans modifier l’épaisseur de ces vitrages pour ne pas augmenter leur poids, ce qui diminuerait le nombre de passagers transportés par cabine.

Par ailleurs des contacts se poursuivent avec des constructeurs de matériel ferroviaire destiné au transport de passagers, des constructeurs automobiles et des opérateurs de transport pour élargir et compléter le club utilisateurs du projet Solar Smart Mobility.

L’ADEME valide ainsi la suite de l’étude de faisabilité, devant se terminer en Janvier 2019. La production en volume et la validation des performances attendues sur application réelle chez les partenaires du projet seront donc les prochaines étapes.